VANTORRE Pierre

Publié le par Etoile civique

VANTORRE Pierre
Est né le 16 mars 1958, dans la petite commune Flamande de Rosendaël. Il fait ses études, dans cette région, dont il est peu sorti, jusqu’à son départ au Service Militaire à Toul, puis à Nancy.  Cette Flandre ancestrale, qui l’a vu naître, et avec qui, il garde des liens très profonds, a pour lui une grande importance. Il y a cheminé, entre : Till L’Espiègle, la famille Bruegel, Marguerite Yourcenar et son Œuvre au Noir, toutes les festivités du Carnaval, les ducasses des villages, et toutes ces petites traditions, qui font le quotidien de ce territoire assis sur la France et la Belgique. Pierre Vantorre reprend ses études à son retour de l’armée, qu’il valide, par une licence Audiovisuelle de l’Université de Valenciennes. En parallèle, il fait des études de solfège et de piano, qu’il pratique encore régulièrement. En août 1982, après un court passage  à F.R. 3 Besançon, il prend la direction de Paris, pour intégrer la Société T.F. 1, chaîne de télévision bien connue, qui était encore, publique à l’époque. Cependant, il trouvera son bonheur auprès d’une Parisienne, Michèle, la femme de sa vie, qu’il épousera, et avec qui, il partage son histoire personnelle depuis plus de vingt ans.
Il exerce, dans un premier temps la profession de Chef Opérateur du Son, ce qui le fait passer des Régies de l’information des Journaux Télévisés de 13 et 20 heures, aux diverses émissions, dites de «Plateaux», où il voit défiler de nombreux animateurs. Son métier le fait voyager, entre autres,  lors de missions pour les Jeux Olympiques, les Grands Prix de Formule 1, les Coupes du Monde de Football et de Rugby.
En 1992, Pierre Vantorre démarre une activité Syndicale au sein de la CFDT. Tout d’abord élu au Comité d’Entreprise, puis au Conseil d‘Administration où il côtoie les patrons de sa chaîne T.F. 1. Membre de l’Exécutif  du Conseil National du Syndicat National des Medias CFDT depuis 1996, il continue de siéger au Conseil d’administration de TF1 et devient responsable de la qualité auprès de la direction technique de T.F. 1. Depuis 2001, Il est élu au bureau national de la Fédération Culture de la CFDT, et depuis 2005, au bureau national d’une Fédération, regroupant les Télécoms, les activités Postales et l’ensemble des technologies de l’Information et de la Communication. Ces fonctions et responsabilités l’amènent à s’intéresser, à la Formation professionnelle et au Syndicalisme international.
Devenu Administrateur de l’AFDAS, il collecte des fonds pour la Formation professionnelle de l’Audiovisuel, et devient, entre autres, membre d’une Commission nationale, en charge des liens entre l’Emploi et la Formation. Au sein de l’AFDAS, il est Président d’une commission, qui travaille, sur la Reconversion, et les changements d’Orientation dans la vie professionnelle.
Sur le plan international, Pierre Vantorre devient, au Congrès de Madrid en 2007, Vice Président, d’une Fédération mondiale (L’UNI-MEI) dont le champ d’action est : la Culture, l’Audiovisuel et le Divertissement. Dans ce cadre, il participe à de nombreuses instances internationales ; ou il côtoie des Syndicalistes Américains, du Nord et du Sud, des Africains, des Européens et  des Indiens.
Enfin, depuis plus de deux ans, il s’attelle à la mise en place, d’un projet Européen sur la Formation professionnelle, afin de faire profiter ses Partenaires (Employeurs Privés, et Publics, de la Production Audiovisuelle et Cinématographique) de ses connaissances et de son expérience dans ces domaines.
C’est pour l’ensemble des qualités, et toute la richesse de l’histoire personnelle “de ce petit gars des Flandres” ; devenu acteur de premier plan et guerrier social, d’une Mondialisation Humaniste et Fraternelle, que l’Etoile Civique, est aujourd’hui, fière et heureuse de distinguer Pierre Vantorre de son Etoile de Vermeil.

Commenter cet article